• Liste 19 (proposée par An'Maï)

    Gendarmette, penalty, taxi, souris, disjoncter, table, confort, péritonite, couteau, karma

    ***

    RÉCAPITULATIF

    Google Bookmarks Pin It

    8 commentaires
  • Liste 18 (Proposée par Lionel, mon mari)

    Couvercle, poubelle, chat, radiateur, hibou, multiprise, aubergine, Incas, banane, télécommande

    ***

    RÉCAPITULATIF

    Google Bookmarks Pin It

    14 commentaires
  • Liste 17 (Proposée par Marie-Lise)

    Alaska, mer, jardin, été, saumon, traîtres, château, état, Napoléon III, inventeur 

    ***

    RÉCAPITULATIF

     

    Google Bookmarks Pin It

    15 commentaires
  • pause vacances

    Google Bookmarks Pin It

    10 commentaires
  • Secteur, alcool, durillon, cubitus, grignoter, réforme, intrigue, favoriser, légion, symptomatique

    ***

    Mon incroyable histoire. Par R.D

    Eh oui, ça peut vous sembler incroyable mais je m’appelle Durillon, Rotpier Durillon pour être exact. Et je suis cor d’harmonie dans le corps musical de la Légion. Ce qui est plus incroyable encore, c’est que  c’est justement mon identité loufoque qui  favorisé ce choix instrumental. Pas vraiment un choix en fait ! Le cor m’a littéralement été imposé quand j’ai intégré la formation !

    « Le cor à Rotpier ! Ça va t’aller comme un gant mon gars ! Ou plutôt  comme une chaussette ! »  A ironisé le chef de musique !

    Maintenant, que je vous explique l’intrigue qui m’a conduit à cette réforme radicale de ma vie. Je suis un peu musicien mais là n’est pas la véritable raison !

    En fait mon secteur favori, c’était plutôt celui des bistros que je fréquentais assidument et où je sifflais allègrement tout l’alcool que mon corps était capable d’ingurgiter sans tomber dans le coma éthylique. Pour me payer mes verres, vu que j’avais fini par perdre mon boulot, je jouais de l’harmonica pour les autres piliers de bar.  Puis je suis passé sans même m’en rendre compte, des cellules de dégrisement, à celle plus punitive de la prison. L’harmonica ne suffisant plus à assurer mon vice, j’avais fini par tremper dans un tas d’affaires de plus en plus louches. La dernière m’a envoyé direct en taule. C’est là que j’ai rencontré un ancien de la Légion. Et ancien taulard aussi ! Il m’a parlé de son engagement, de sa vie au milieu de ses potes légionnaires, des voyages qu’il avait faits… Il m’a tellement bien vendu sa marchandise que dès ma sortie, je me suis engagé. Le seul bien que j’ai gardé de ma vie d’avant, c’est mon harmonica. Ça et ce truc symptomatique qui me grignote encore trop souvent le cubitus : l’envie de lever le coude.

    5-09-2021

    ©A-M Lejeune

    Ma liste 16 (proposée par Margot)

    Image du net

    Google Bookmarks Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires